Le Vin qui Parle: deux caves en plein cœur de Paris

Jeudi 20 septembre 2018

Nous nous rendons aujourd’hui dans le 11ème arrondissement de Paris, rue Faidherbe, dans une cave appréciée de tout le quartier, Le Vin Qui Parle. Nous y avons rencontré un membre de l’équipe, Florian Nunez.

Le Vin qui Parle30 Rue Faidherbe, 75011 Paris01 43 56 38 53  &  64 Boulevard Saint-Germain, 75005 Paris01 43 54 24 58


MW : Présentez-nous Le Vin Qui Parle et son concept

FN : Le Vin Qui Parle c’est deux caves, une rue Faidherbe et l’autre boulevard Saint-Germain, qui fêtent leur 5 ans cette année. Nous sommes cinq à travailler entre les deux boutiques, cinq profils différents mais liés par une certaine forme de travail et une passion, le vin.

On propose des vins de vignerons indépendants, à 80/90% en bio/biodynamie, de toutes les régions françaises. Notre philosophie est simple : on parle du vin.  Mais, avant de parler d’un vin précis à un client, on l’écoute, et on essaye de comprendre exactement ce qu’il veut.

MW : Comment sélectionnez-vous les vins ?

FN : Beaucoup de vignerons viennent à Paris, et on essaye de notre côté d’aller au maximum dans les vignobles. On se considère comme des promoteurs d’un savoir-faire et d’une philosophie, et c’est important d’être au contact des créateurs. L’important pour un vin, ce qui va faire qu’on le sélectionnera, c’est qu’il y ait une histoire et des valeurs derrière chaque bouteille, en plus d’une maîtrise impeccable. On a environ 150 références, dont la moitié qui ne bouge pas trop, et le reste qui tourne beaucoup.

MW : Organisez-vous des événements ?

FN : On fait des Wine & Cheese, des dégustations pour les clients du magasin, et des dégustations en présence des vignerons.

MW : Qui sont vos clients ?

FN : Ici, rue Faidherbe, c’est véritablement une clientèle de quartier, alors que c’est plus touristique boulevard Saint-Germain. Il y a aussi des gens qui viennent à Paris spécialement pour nous, des clients très fidèles qui ont adhéré à la philosophie de la boutique.

MW : Quels sont vos coups de cœur ?

FN : Il y en a beaucoup ! Pour n’en citer que deux : le domaine Elia Da Ros, un classique chez nous, et les vins d’Alain Mathias en Bourgogne, dans le Tonnerrois, à l’Est de Chablis.

MW : Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le métier de caviste ?

FN : C’est d’être au contact d’un produit qui me passionne, le contact avec les clients, leurs retours positifs, et les liens privilégiés que l’on a avec les vignerons.

MW : Utilisez-vous les réseaux sociaux pour parler de la cave ?

FN : On vient de lancer une série d’articles sur Facebook, où l’on parle de nos vignerons, de leurs terroirs, de leurs produits, de ce qu’on aime chez eux.

MW : Comment utilisez-vous vos vitrines ?

 FN : On ne les exploite pas beaucoup pour l’instant, on est au stade de la réflexion, et Message In A Window en fait partie. Ce qui nous manque beaucoup c’est le temps, il n’y a pas une journée qui ressemble à une autre, on ne s’ennuie pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *