Ce centre de ressources vous permet d'accéder à de nombreuses informations.

Vodka Lab, adresse incontournable de la rue saint maur à paris

Mardi 13 juin 2017

Aujourd’hui nous avons rendez-vous dans une petite boutique spécialisée, le Vodka Lab, située rue Saint-Maur au cœur du 11ème arrondissement de Paris. Nous y avons rencontré Rafael et Tomasz, 2 frères d’origine polonaise, passionnés par « la petite eau des pays de l’Est », qui lui rendent indéniablement ses lettres de noblesse…

Vodka Lab – 57 Rue Saint-Maur – 75011 Paris – 09 81 47 25 00


MW : Racontez-nous l’histoire du Vodka Lab

R & T : Nous sommes originaires de la Pologne orientale, où l’on trouve la dernière forêt « préhistorique » d’Europe, la forêt de Bialowieza, où vivent les fameux bisons symboles de la vodka Zubrowka. On est arrivés en France respectivement à 3 et 5 ans, puis on a pris l’habitude de retourner chaque année en Pologne, et de ramener à chaque fois quelques bons produits. On a toujours eu une très belle image de la vodka, qui est un peu à la Pologne ce que le vin est à la France.  On a constaté que ce n’était pas forcément le cas ici en France, où la vodka est plutôt vue comme un alcool de supermarché, parfois assortie de goûts plus ou moins chimiques. On a maturé le projet pendant un moment, avec l’idée de remettre cette boisson à l’honneur. Après avoir obtenu nos diplômes d’école de commerce, respectivement à Rouen et à Grenoble, et lassés de passer notre temps sur Excel ou Powerpoint, on a décidé de sauter le pas et on a lancé le Vodka Lab.

Vodka Lab - Paris

MW : Quel est le concept ?

R & T : Tous nos produits sont 100% naturels, en opposition justement à cette image de vodka « bas de gamme » ou au goût chimique.  Nous proposons près de 200 références, pour tous les budgets, de 15 à 100€, venant de 30 pays, la Russie et la Pologne évidemment, mais aussi les pays baltes et scandinaves, les États-Unis, la France, l’Allemagne, l’Autriche. On a beaucoup de marques polonaises, mais, fait intéressant, qui sont rarement sous capitaux polonais : suite à la chute du Mur de Berlin, les investisseurs de l’Europe de l’Ouest se sont massivement implantés dans ce marché florissant.

MW : Vous semblez passionnés par la vodka…

R & T : Effectivement ! Mais aussi passionnés par son histoire ! Prenons l’exemple de Baczewski : c’est 230 ans de savoir-faire, qui en font la marque de vodka la plus ancienne du monde. Produite à Lviv, elle devient en 1810 la vodka officielle de la cour impériale austro-hongroise. Elle remporte de nombreux prix, notamment aux expositions universelles de Paris de 1878 et 1900. Elle connaît son apogée dans les années 1920/1930, en entrant à la carte du Café Royal de Londres. Principale marque mondiale avant la seconde guerre mondiale, avec Smirnoff, elle voit ce statut disparaître suite à la destruction de l’usine historique lors de la bataille de Lviv. Depuis, la production a fortement baissé, mais on observe un net regain depuis quelques années, assorti d’une évolution qualitative.

Vodka Lab - Message In A Window

MW : Qu’est-ce qui vous plaît le plus au quotidien ?

R & T : C’est d’abord raconter l’histoire de la vodka ; c’est ensuite convertir les gens en leur faisant goûter un maximum de choses ; c’est enfin la création, en proposant des saveurs originales et une multitude de possibilités. On observe d’ailleurs une vraie montée en gamme de ce produit, et on est confiant pour la suite.

MW : Vous avez d’ailleurs ouvert une nouvelle boutique il me semble…

R & T : Tout à fait ! Nous avons ouvert un deuxième Vodka Lab à Béthune il y a un peu plus de deux mois, et nous avons également depuis peu un « corner » dans la cave Raphaël à Rouen.

MW : Qui sont vos clients ?

R & T : On a désormais une communauté assez conséquente de clients, très fidèles, qui s’est constituée « step by step ». On a organisé récemment une grosse dégustation, et on s’est retrouvés un peu débordés, avec près de 200 personnes qui se sont déplacées : le magasin étant tout petit, on a dû s’étaler un petit peu sur la rue… On a essayé de suivre un peu l’actualité et les élections : après la dégustation, chacun devait choisir sa vodka préférée et mettre un bulletin dans une urne…

MW : Pourquoi le Vodka « Lab » ?

R & T : En plus de pouvoir acheter nos différentes références, vous avez également la possibilité de créer votre propre vodka infusée, aromatisée selon vos goûts. C’est un concept assez traditionnel en Europe de l’Est, la vodka absorbant assez bien les saveurs, on peut donc se permettre d’être créatif. D’ailleurs, le gin est une forme de vodka aromatisée, aux baies de genévrier principalement. Vous pouvez faire des tests en boutique, et, grâce à des micro-testeurs, avoir un aperçu du goût de votre vodka en une heure seulement. Si ça vous plaît, il ne vous reste plus qu’à prendre les épices sélectionnées et vous pouvez faire votre vodka chez vous (entre 45 et 60 € pour le kit complet).

MW : Comment décorez-vous vos vitrines ?

R & T : Elles sont souvent un peu « en jachère » il faut l’avouer… On fait ça un peu au feeling, avec une spéciale pour Noël, et une autre pour Pâques.

MW : Que pensez-vous de Message In A Window ?

R & T : C’est un concept plutôt cool ! Je ne savais pas qu’on pouvait se faire payer pour une vitrine – c’est un bon revenu complémentaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite suivre Message In A Window