Ce centre de ressources vous permet d'accéder à de nombreuses informations.

In Good We Trust : Concept Store de produits « Made in USA » issus de petits producteurs et artisans

Mercredi 06 juin 2018

Nous avons passé la porte de In Good We Trust, une très belle boutique dédiée aux produits américains, à mi-chemin entre l’épicerie fine et le concept store, rue Quicampoix à Paris. Olivier Cavard, le fondateur, a répondu à nos questions.

In Good We Trust – 67 Rue Quincampoix, 75003 Paris – 01 40 27 91 87


MW : Quel est le concept du magasin ?

OC : Tous nos produits viennent des USA, à quelques exceptions près, en provenance d’entreprises à taille humaine, avec un esprit artisanal. C’est d’ailleurs notre credo, « Fait aux USA, par des petites structures ». On couvre essentiellement l’alimentaire, salé et sucré, les alcools, vins et bières, mais aussi d’autres types de produits, des cosmétiques, des objets pour la maison, quelques sacs, etc. La gamme évolue, on ajoute régulièrement de nouvelles références.

MW : Comment sélectionnes-tu les produits ?

OC : Au gré des voyages aux USA, mais aussi un peu par hasard, en cherchant sur internet, ou grâce à des collaborations entre fournisseurs, regroupés pour les achats et les envois, et également via le concours de Martha Stewart, qui récompense les meilleurs artisans américains.

MW : Quand le magasin a-t-il ouvert et comment se sont passés les débuts ?

OC : In Good We Trust a ouvert en septembre 2016. Le projet à la base c’était d’aller aux USA et de faire l’inverse, en y ouvrant une boutique spécialisée dans les produits français, mais ça s’est avéré trop compliqué. Ce qui a été vraiment long, c’était de trouver le local, ça n’a pas été facile. Concernant l’approvisionnement, j’ai été agréablement surpris, il n’y a pas eu trop de soucis au début, au niveau des douanes notamment. En plus, on a bénéficié du dollar assez faible à l’ouverture, puis de la livre faible, au moment du Brexit, ce qui a grandement facilité les choses – beaucoup de nos produits transitent par le Royaume-Uni.

In Good We Trust - Paris

MW : Qu’est-ce qui t’a décidé à créer ton entreprise ?

OC : Ma passion pour les Etats-Unis, et un désintérêt croissant pour mon ancien métier !

Tout petit, je passais la plupart de mes vacances aux USA, j’y allais deux fois par an, puis j’y ai travaillé en grandissant, à Chicago et à Houston, dans la distribution, pour Auchan, Carrefour, Monoprix, et ça a fini par me gaver… J’ai donc décidé de me jeter dans le grand bain, et j’ai constaté que ce n’était pas hyper compliqué de créer sa boîte, le tout c’est d’avoir un peu de chance.

MW : Qui sont les clients de In Good We Trust ?

OC : On a différents groupes de clientèle, assez distincts : des jeunes qui viennent essentiellement pour la junk food (les bonbons) avec un panier moyen assez faible, des « connaisseurs » amoureux des USA qui recherchent des produits bien particuliers, des amateurs de vins qui viennent notamment pour ceux de Coppola, dont on a la plus large gamme à Paris, et également beaucoup de gens qui découvrent la boutique par hasard.

MW : Dis-nous-en un peu plus sur la partie cave

OC : Tout le sous-sol est dédié aux boissons alcoolisées, avec un petit espace de dégustation. L’idée c’est de proposer des produits qu’on ne trouve pas ailleurs. Il y a une trentaine de bières, en majeure partie des microbrasseries, et une brasserie « connue », la Brooklyn, avec toutefois des références en exclusivité à Paris.  Côté vins, beaucoup viennent de Californie, comme je le disais une grande gamme de Coppola, mais il y a aussi des vins de l’Oregon, et des Etats de Washington et New York. Enfin, côté alcools, il y a évidemment beaucoup de bourbons, à base de maïs, et de ryes, à base de seigle. Il y a également quelques gins très complexes, comme le Saint-George et le Dry Fly, quelques vodkas et quelques rhums, de Floride et de Louisiane.

In Good We Trust - Paris

MW : Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ta nouvelle activité ?

OC : Je pensais que ça serait d’être mon propre patron, mais en fait non, c’est parfois positif d’en avoir un ! En fait, ce qui me plaît, c’est de toucher à tout, de chercher les produits, de gérer l’administratif, et toutes les découvertes liées au lancement de la boutique et de la première année !

 

Un grand merci à Olivier Cavard pour cet agréable échange !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite suivre Message In A Window