Le Comptoir Major: la boutique du cocktail à Paris

Vendredi 16 mars 2018

Aujourd’hui, nous avons rendez-vous dans le 9ème arrondissement de Paris, au numéro 50 de la rue de Rochechouart, dans la boutique Comptoir Major, entièrement dédiée aux spiritueux et à l’univers du cocktail. Rencontre avec Marie-Alix Santeix, la gérante.

Le Comptoir Major – 50 Rue de Rochechouart, 75009 Paris – 01 71 60 36 64


MW : Parlez-nous de vous et du Comptoir Major

MAS : Le magasin existe depuis bientôt deux ans, et je suis arrivée dans la foulée pour en assurer son développement et le faire connaître. On y propose des produits d’exception, qu’on ne trouve évidemment pas partout. On vend du produit, mais notre promesse c’est aussi du conseil, et beaucoup d’animations. On a un mixologue qui vient une fois par mois pour un atelier cocktails autour d’un alcool, et on organise également un workshop autour d’une marque avec une dizaine de personnes en moyenne.

MW : Qui sont vos clients ?

MAS : Tout le monde vient chez nous, bobo parisien, agent d’entretien de la ville, etc. On s’est formé une clientèle de quartier, et on développe une clientèle « France », on expédie aux quatre coins du pays. Il y a également des gens de tout Paris qui viennent pour des choses spécifiques.

MW : Combien de références proposez-vous ?

MAS : Environ 200, des spiritueux, des liqueurs, des vermouths, des soft, des bitters, etc… tout ce qui tourne autour de l’univers du cocktail et de la dégustation de spiritueux. Les prix vont de 1 à 3000 euros, avec un prix moyen entre 40 et 70, pour les produits les plus vendus. On appartient à la société Meukow, la « plus petite des grandes maisons de Cognac », véritablement familiale puisqu’elle n’appartient pas à un groupe. On a donc une sélection « corporate », d’une dizaine de produits de la maison, qu’on a complétée par de beaux produits concurrents, des petits produits de niche, certains exclusifs, certaines personnes aimant ne pas avoir les mêmes choses que les autres. On cherche aussi à respecter une harmonie : il m’est arrivé de refuser des produits simplement parce que la bouteille était moche ; je veux que la boutique soit belle, et qu’elle casse les codes de l’univers des caves.

MW : Quels sont vos coups de cœur ?

MAS : Côté liqueurs, la marque H.Theoria, élaborée par des parisiennes, comme un parfum, avec ses 3 déclinaisons : procrastination, hystérie et perfidie. C’est très étonnant, ce qu’on a au goût n’a rien à voir avec ce qu’on a au nez. Côté alcool, un gin, la marque Ferdinand, très élégant, il est infusé au Riesling, c’est déroutant. Sa version « ultra premium », faite avec un millésime de Riesling très rare, est d’une finesse incroyable. Enfin, notre Cognac, dont le maître de chai est une femme, et c’est la seule en Cognac, qui combine finesse et élégance, deux qualités qui se ressentent dans cet alcool, notamment la version « Arima ».

Le Comptoir Major - Paris

MW : Qu’est-ce qui vous plaît le plus ?

MAS : C’est participer à cette aventure, voir et faire grandir ce lieu ! Il y a également la proximité avec le client, c’est une belle reconnaissance pour nous, on se sent comme dans un petit village… Le côté commerçant est très agréable.

MW : Quels sont les projets du Comptoir Major ?

MAS : Faire évoluer et progresser le concept, faire grandir la boutique, et pourquoi pas en ouvrir d’autres.

MW : Comment utilisez-vous vos vitrines ?

MAS : On a une vitrine « star », qui donne sur l’artère principale, sur laquelle on met le paquet, les gens entrent si elle est réussie. On utilise différents thèmes, qu’on change tous les mois : les tropiques, Pâques avec des œufs en or, le végétal, etc.Le but c’est de donner envie et de sublimer les produits. En plus, les spiritueux sont moins codés que les vins, ça nous permet d’être assez créatifs.

Vitrine Le Comptoir Major - Paris

MW : Que pensez-vous du concept de Message In A Window ?

MAS : C’est bien pensé ! Si vous nous proposez des produits très qualitatifs ça peut être intéressant.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *