Rencontre avec Olivier Gelbmann, conception et réalisation de décors

Mardi 22 août 2017

Le décor est son cœur de métier et il l’exerce à travers des événements, des stands, la création de mobilier, avec la réactivité et la qualité qu’attendent ses clients.
Avec Mirage Déco, Olivier Gelbmann conçoit depuis plus de 20 ans pour vous des décors au design innovant où la conjugaison des matériaux, des couleurs, des formes et de la lumière fait vivre votre marque.

« Imaginer un univers pour faire rêver le visiteur »

MW : Parlez-nous de votre parcours et de votre métier ?

OG : Je suis issu de l’Ecole Boulle à Paris où j’ai choisi l’atelier de sculpture.  A la base, je suis donc sculpteur, le volume me fascine.  J’ai travaillé sur les bas-relief et sculptures d’un nouveau spectacle du Lido sur le thème de l’Egypte et j’ai également participé à la réalisation des décors de scène pour l’Opéra de Paris. Ensuite, il y a 25 ans, j’ai créé une entreprise avec un associé et nous avons travaillé pour des événements, des publicités télévisées et également pour le théâtre. J’ai par la suite poursuivi mon parcours seul et je me suis dirigé plus spécialement vers l’événementiel.

MW : Racontez-nous comment tout a commencé ?

OG : Tout a commencé avec La Maison Guerlain ! J’ai collaboré avec eux durant 3 ans pour la création de décors et de vitrines et ce sont mes premiers pas dans l’univers de la vitrine. J’ai créé une vitrine qui s’est déclinée sur 13 lieux pour des palaces Parisiens comme le Plaza Athénée, l’Hôtel Crillon, l’Intercontinental, … Puis, d’autres décors de vitrines dans l’esprit « Road Show » qui tournaient pendant 1 an de parfumeries en parfumeries. J’ai ensuite conçu une vitrine pour la princesse Fürstenberg au Plaza Athénée pour mettre en valeur ses créations de bijoux. Mon activité principale est axée sur l’aménagement d’espaces que ce soit pour des événements (road show, conventions, présentations de produits, mobilier, …) ou des stands.

Meuble Vitrine Guerlain par Olivier Gelbmann

MW : En ce qui concerne les vitrines pour quelles sortes de commerces travaillez-vous ? Vous travaillez beaucoup pour les pharmacies…pourquoi ?

OG : Il y a 2 ans, j’ai travaillé avec une pharmacienne sur un concept de « shop-staging », j’ai refait le sol et le mobilier ce qui a transformé cette pharmacie pour la rendre plus chaleureuse et en allant à contre-courant des réalisations actuelles. J’ai proposé de travailler les vitrines puisqu’en pharmacie elles ne sont pas du tout mises en valeur, ce sont des scénographies qui valorisent ces espaces non exploités tout en créant des univers. C’est avec des pharmacies indépendantes que je travaille, des personnes qui souhaitent que l’image de la pharmacie change pour aller vers des lieux plus chaleureux et accueillants.

MW : Quel est l’intérêt pour une pharmacie d’avoir des vitrines attirantes ?

OG : Je m’occupe donc de l’agencement de la boutique et dans sa continuité : la vitrine.  L’idée est de valoriser des produits Bio, des huiles essentielles, les médecines naturelles car les gens s’y intéressent et cela augmente le CA de la pharmacie. Travailler avec une image de fond et des éléments en volume permet d’obtenir un effet de perspective avec plusieurs plans. L’éclairage a beaucoup d’importance, j’utilise à la fois de la LED et du néon dont la lumière rayonne.

Shop Staging de pharmacie par Olivier Gelbmann

MW : Avez-vous une vitrine préférée ?

OG : Leroy Merlin a fait une campagne en vitrine que j’ai trouvée très intéressante…Ils ont justement proposé une vitrine avec des images de fond qui nous plongent dans un univers et ont agencé des éléments en volume au premier plan, ce qui crée de la profondeur et transporte le spectateur dans une histoire.

MW : Comment vous vient l’inspiration ?

C’est d’abord une discussion avec le client qui va révéler des idées, des propositions qui vont dans son sens tout en créant un imaginaire.

 MW : Avez-vous une formule magique de la vitrine idéale ?

OG : S’adapter à chaque fois au problème posé et à l’espace réduit d’une vitrine, surprendre le visiteur par des choix qui peuvent parfois être décalés.

MW : Comment savez-vous que vos réalisations ont plu ?

OG : Via le retour des clients qui passent devant la vitrine et qui font des commentaires à la pharmacienne.

 

Un grand merci à Olivier pour cet échange !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *